Meijer pharmacie mchenry il http://pilulesfrance.com/dysfonction-erectile/sildenafil-en-france/ Centre de santé mentale et médicales de Lincoln

Actualités (Instrument)

tama

Le terme tama désigne les tambours à tension variable de l'ouest Africain. Le musicien frappe une seule membrane avec une baguette recourbée, il en modifie simultanément la tension en exerçant une pression plus ou moins forte sur le système de laçage.Il module ainsi les sons pour imiter les tons du langage. Dans une utilisation plus strictement musicale, le tama s'intègre à des ensembles instrumentaux aui accompagnent des danses traditionnelles.

tabla

La technique de jeu complexe du tabla s'enseigne pendant un apprentissage long et ardu. Le musicien doit mémoriser à l'aide d'onomatopées (appelées bol) toutes les formules rythmiques. Les tablas sont une paire de tambours à une peau, en forme de timbale. La caisse du petit tambour (tabla) est en bois, celle du gros (baya) en métal. Ils sont joués avec les doigts (percussion digitale). Ils accompagnent les instruments mélodiques et le chant de la musique classique hindoustani (Inde du Nord), avec lesquels ils sont accordés.

sypsi

Cet instrument pastoral est composé de deux tuyaux en roseau emboités. Sur l'un d'eux une anche battante a été taillée. Le tuyau mélodique est renforcé par des bandes de protection en écorce de bouleau.

surdo

Le surdo correspond au tom-bass de la batterie. Il donne la pulsation par un mouvement syncopé. Il est joué avec la technique d'étouffement des sons à l'aide d'une main.

suling

Flûte en bambou à cinq trous de jeu pour l'échelle pelog et à quatre trous de jeu pour l'échelle slendro, associée à l'orchestre de gamelan ageng. Elle brode et ornemente sur la ligne mélodique balungan avec des formules appelées cengkok.